Football

Outre les règles spéciales suivantes, les règles de paris générales s’appliquent. Les règles spéciales priment néanmoins sur les règles générales.

1.) Score correct en football : Si un score correct qui n'est pas une option de notre offre se produit, alors tous les paris sont perdus. Il existe une option pour « Autres sur demande », c'est-à-dire que, sur demande des clients, des cotes peuvent être offertes sur des scores n'apparaissant pas dans la liste originale des scores faisant l'objet du pari.

2.a) Quel joueur va marquer le premier but ?: Ce pari sera évalué sur la base du joueur marquant le premier but légal. Si le premier but est un « But contre son camp », alors celui-ci sera l'option gagnante. Si la partie est abandonnée à tout moment, le premier but marqué légalement compte. Si aucun but n'a été marqué au moment de l'abandon, alors tous les paris seront nuls. Si un joueur n'entre pas sur le terrain de jeux avant que le premier but ait été marqué, ce joueur est alors considéré comme « non-partant ». Tous les paris sur celui-ci sont nuls.

  • « But contre son camp » : Si le premier but est un « But contre son camp », alors celui-ci sera l'option gagnante. Si le « but contre son camp » est marqué par un joueur constituant une option de pari comme le « premier joueur à marquer », alors le « but contre son camp » ne compte PAS pour celui-ci, c'est-à-dire que tous les paris sur des joueurs étant les premiers à marquer sont « perdus », à l'exception des paris sur les joueurs encore non entrés sur le terrain de jeux avant que le premier but ait été marqué, c'est-à-dire que de tels joueurs sont alors considérés comme « non-partants ». Tous les paris sur ceux-ci sont nuls.
  • « Ne figure pas dans la liste » : Si le premier but est marqué par un joueur qui ne figure pas dans la liste des joueurs sur lesquels les paris sont effectués, alors tous les paris sont « perdus », à l'exception des paris sur les joueurs encore non entrés sur le terrain de jeux avant que le premier but ait été marqué, c'est-à-dire que de tels joueurs sont alors considérés comme « non-partants ». Les paris sur ceux-ci sont nuls.
  • « Autres sur demande » : Il existe une option « Autres sur demande », c'est-à-dire que, sur demande des clients, des cotes peuvent être offertes sur des joueurs n'apparaissant pas dans la liste originale des joueurs faisant l'objet du pari. Si de telles cotes sont offertes et qu'un joueur n'entre pas sur le terrain avant que le premier but ait été marqué, ce joueur est considéré comme « non-partant ». Tous les paris sur celui-ci sont nuls.

2.b) Quel joueur inscrira le dernier but du match ? (temps réglementaire) : Ce pari sera évalué sur la base du joueur marquant le dernier but légal. Si la partie est abandonnée à tout moment, alors tous les paris seront nuls. Si un joueur n'est pas entré sur le terrain du tout pendant le match alors ce joueur est considéré « non-partant » et tous les paris sur celui-ci sont nuls.

  • « But contre son camp » : Si le dernier but est un « but contre son camp », alors celui-ci sera l'option gagnante. Si le « but contre son camp » est marqué par un joueur constituant une option de pari comme le « dernier joueur à marquer », alors le « but contre son camp » ne compte PAS pour celui-ci, c'est-à-dire que tous les paris sur des joueurs spécifiques étant les derniers à marquer sont « perdus », à l'exception des paris sur les joueurs encore non entrés sur le terrain de jeu pendant le match, c'est-à-dire que de tels joueurs sont alors considérés comme « non-partants ». Tous les paris sur ceux-ci sont nuls.
  • « Ne figure pas dans la liste » : Si le dernier but est marqué par un joueur qui ne figure pas dans la liste des joueurs sur lesquels les paris sont effectués, alors tous les paris sont « perdus », à l'exception des paris sur les joueurs encore non entrés sur le terrain pendant le match, c'est-à-dire que de tels joueurs sont alors tous considérés comme « non-partants ». Tous les paris sur ceux-ci sont nuls.
  • « Autres sur demande » : Il existe une option pour « Autres sur demande », c'est-à-dire que, sur demande des clients, des cotes peuvent être offertes sur des joueurs n'apparaissant pas dans la liste originale des joueurs faisant l'objet du pari. Si de telles cotes sont offertes et qu'un joueur n'entre pas sur le terrain pendant le match, ce joueur est alors considéré comme « non-partant ». Tous les paris sur celui-ci sont nuls.

2.c) Quel joueur va marquer un but dans le match ? (temps réglementaire) : Ce marché s'applique pour tous les joueurs qui marquent un but réglementaire. Si un joueur n'entre pas du tout sur le terrain pendant le match, ce joueur est alors considéré "non-partant" - tous les paris sur ce joueur sont annulés. Si le match est abandonné à un moment donné, tous les paris restent valides.

  • Les buts contre son camp ne comptent pas.
  • "Autres sur demande" : Une option existe pour "Autres sur demande", ce qui signifie que sur la demande des utilisateurs, des cotes sur des joueurs n'apparaissant pas dans la liste proposée peuvent être établies. Si une telle cote est établie sur un joueur qui n'entre finalement pas sur le terrain pendant le match, alors le joueur est considéré "non-partant", tous les paris sur ce joueur sont annulés.

3.) Nombre total de buts/match ou journée : Ce pari comprend les pénalties pris et les buts contre son camp marqués durant le temps réglementaire (incluant le temps additionnel). Les prolongations et les tirs au but ne sont pas pris en compte, sauf mention contraire.

3.a) Nombre total de buts/tournoi : Ce pari comprend les pénalties pris et les buts contre son camp marqués durant le temps réglementaire (incluant le temps additionnel) et les prolongations. Les tirs au but ne sont pas pris en compte dans l'évaluation, sauf mention contraire.

4.) Vainqueur du tournoi : Si l'équipe sur laquelle le pari est placé ne réussit pas à se qualifier, se retire ou est disqualifiée, tous les paris placés sur celle-ci sont considérés comme perdus.

5.) Pari sur la mi-temps :

  • 6.a) Tous les paris placés sur les résultats survenant durant la 1ère mi-temps s'appliquent à la période entre le début du match et la fin de la première mi-temps.
  • 6.b) Tous les paris placés sur les résultats survenant durant la pause s'appliquent à la période entre la fin de la première mi-temps et le moment où la deuxième mi-temps commence.
  • 6.c) Tous les paris placés sur les résultats survenant durant la seconde mi-temps, s'appliquent à la période entre le début et la fin de la seconde mi-temps.
  • 6.d) Le début/la fin de la mi-temps est défini par le sifflet de l'arbitre qui lance le coup d'envoi ou siffle la fin de la mi-temps respective.

6.) Equipe gagnante des deux mi-temps : Pour gagner ce pari, une équipe doit être vainqueur des deux mi-temps en buts marqués à chaque mi-temps seulement.

7.) Joueur marquant le plus de buts durant le match : Les deux joueurs doivent se trouver dans la formation partante de leur équipe lorsque le match démarre pour que les paris soient valides. Si un des joueurs ou les deux ne se trouvent pas dans la formation partante de leur équipe, alors tous les paris seront nuls.

8.) Buts contre son camp :

  • 9.a) Equipes : Pour les paris se référant aux équipes, les buts contre son camp comptent toujours pour l'équipe à laquelle le but est attribué durant le match. P. ex., si un joueur de l'équipe A marque un but contre son camp, le but sera alors attribué à l'équipe B pour l'évaluation des paris.
  • 9.b) Joueurs : Pour les paris se référant aux joueurs, les buts contre son camp ne comptent pas pour l'évaluation des paris.
  • 9.c) Pour tous les autres paris nécessitant des buts, les buts contre son camp ne comptent pas pour l'évaluation des paris, sauf disposition contraire.

9.) Pour tous les buts se référant aux buteurs d'un tournoi (p. ex. meilleur marqueur, marqueur en face à face Head-to-Head, ...), les buts marqués au cours des prolongations seront pris en compte. Les tirs au buts ne comptent pas, sauf disposition contraire.

10.) Décisions de l'arbitre : Toute décision prise par les arbitres central ou de touche doit être exécutée pour qu'elle compte dans l'évaluation des paris.

  • Exemple 1 : L'arbitre change une décision après avoir consulté l'un de ses assistants. Alors, la décision exécutée en dernier lieu compte pour l'évaluation des paris.
  • Exemple 2 : La balle a été tirée en ligne de touche par un joueur, mais l'arbitre termine la mi-temps/le match avant que la remise en jeu à la touche n'ait été effectuée. Dans ce cas, la touche ne compte pas pour l'évaluation des paris. Ceci s'applique à toutes actions sur lesquelles des paris sont offerts.

11.) Déroulement du match : Ce pari sera évalué sur la base de la première équipe qui ouvre le score en combinaison avec le résultat final à la fin du temps réglementaire (incluant tout arrêt sur blessure) sans tenir compte de la fréquence à laquelle l'avantage change entre-temps.

12.) Buts marqués au cours d'une certaine période de 15 min. : les paris seront évalués d'après l'heure exacte du but telle qu'indiquée par l'horloge de la retransmission TV.

13.) Hat-trick: Si un joueur marque 3 buts lors d'un match durant le temps réglementaire, cela est considéré comme un hat-trick dans le cadre de paris sportifs.

14.) Combien de buts seront marqués dans la ligue X (matchs joués à la date X) : ce pari se réfère au nombre total de points marqués lors de tous les matches joués à une date donnée. Seules les matchs joués ce jour-là (conformément au calendrier de la ligue) comptent. Si des matchs sont reportés ou ajoutés au programme après que les cotes initiales ont été inscrites, alors tous les paris seront nuls. Si des matchs sont abandonnés en cours de jeu, alors tous les paris seront nuls.

15.) Qui accèdera au prochain tour ? Si un match d'une journée de la compétition est reporté, le pari est toujours valide. La règle B1.5 (Reports : règle “72 heures”) ne s'applique pas. En dépit de l'interruption ou du report du match concerné, l'équipe considérée comme gagnante est celle qui accède au tour suivant.

16.) Tournoi/groupe/total quotidien 

Tous les matches programmés doivent être conclus pour que les paris soient validés, sauf dans le cas de paris qui sont déterminés (c.à.d. que le résultat est déjà décidé) et qui seront évalués quelle que soit l'évolution du jeu (abandon de l'événement/tournoi à tout moment). Dans le cas du total quotidien, tous les paris sont maintenus dans le cas d'une interruption/retard, du moment que le(s) match(es) commencent ou recommencent au plus tard 72h après la date de départ d'origine. Si un autre match venait à être ajouté au programme après que les cotes initiales aient été publiées, alors tous les paris seraient annulés.

Paris sportifs - Remarques générales

Règles spéciales - Aperçu

Dernière actualisation: 12/10/2017